Filmographie
Projets
Exclusif: The Shepherd
Newsletter : inscrits
Comme autres fans, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez directement dans votre boite email les dernières news du site.
Imprimer la page Envoyer à un ami Télécharger la galerie photos au format Zip |  Karate Tiger
Karate Tiger / No Retreat No Surrender de Corey Yuen
Karate Tiger
No Retreat No Surrender
Chine, 1986
De Corey Yuen
Avec Kurt McKinney, J.W. Fails, Kathie Sileno, Tai Chung Kim, Kent Lipham, Ron Pohnel, Dale Jacoby, Peter Cunningham, Timothy D. Baker
Scénario: See-Yuen Ng, Keith W. Strandberg, Corey Yuen
Photographie: David Golia, John Huneck
Musique: Paul Gilreath
Durée : 1h25
Sortie France: 11 Mars 1988
Sortie Etats-Unis : 02 Mai 1986

Budget : $250,000
Box-Office France : 400.000 spectateurs
Recettes Etats-Unis : $4,662,137
Recettes exploitation vidéo : NC
Synopsis
Fan de Bruce Lee, Jason fait tout pour ressembler à son idole. Sa rencontre avec celui qui devient son meilleur ami le conduit dans une école où le jeune garçon travaille avec acharnement. Difficilement admis, il participe à quelques combats où il sort perdant. Désespéré, Jason se rend sur la tombe de Bruce Lee. L’esprit du Petit Dragon lui enseigne des secrets jamais révélés. Cet enseignement unique va lui être très précieux pour vaincre Ivan le russe, un redoutable combattant chargé de faire main basse sur l’école.

Anecdotes
L'acteur Kim Tai Chong jouait ici pour la seconde fois le rôle de Bruce Lee. La première fois, c'était dans Le Jeu de la mort, et il remplaçait l'acteur décédé sur le tournage. Kim Tai Chong ne parlait pas anglais, et les scènes qu'il jouait avec Kurt McKinney ont donc été tournées en deux langues, sans que les deux acteurs ne se comprennent.

Critique
Film minuscule réalisé par le futur chorégraphe des combats du Baiser mortel du dragon (le film avec Jet Li produit et par Luc Besson), Karate Tiger permet d'imposer en moins de dix minutes de présence à l’écran une future star au charisme indéniable. A l'aise dans les scènes de combat, impassible dans les autres, Van Damme vampirise le film, qui n'existe que par lui, et se permet des poses de combat devenues cultes depuis (la « clé de bras » qui paralyse le héros au début du film). Au demeurant, ça reste un produit sans beaucoup d'intérêt, aux combats cependant relativement bien foutus, et dont le charme désuet très marqué eighties (les dialogues, les vêtements, les coupes de cheveux…) peut tout à fait distraire encore aujourd’hui.

Le coup qui tue
Van Damme, d'une seule main, parvient à bloquer le bras de son adversaire.

La réplique qui tue
"Je souis le plus forrrrrrt".

Quelques liens
Site de fan
Discutez du film sur le forum francophone


Commentaires / Ajouter un commentaire
04 Mars 2009 - Admin Pas de copie
06 Février 2009 - Qui copie qui ?? Qui copie qui ?
12 Juin 2008 - pierot MDR
17 Août 2007 - spacy karate tiger: où le trouver
12 Juillet 2006 - islas
16 Juin 2006 - Toon No retreat no surrender
26 Avril 2006 - remy et kevin critique intelligente
19 Avril 2006 - gg Corretcion
30 Mars 2006 - pat 08 déroutant
30 Mars 2006 - Jason Dialogue
30 Mars 2006 - Dean Ivan The Russian
04 Février 2006 - mike Les débuts de JVCD
21 Décembre 2005 - Lionheart Juste pour les fans...
14 Décembre 2005 - kicker Ivan
25 Novembre 2005 - Kurt Lol
15 Novembre 2005 - Mickreact Karate tiger
Corey Yuen