Accueil Jeanclaudevandamme.fr
Liens Partenaires
   Critique
Entretiens > Tony Schiena
Tony Schiena
Vous connaissez Tony Schiena pour l'avoir vu dans L'Empreinte de la mort. L'ami de Ben Archer / Jean-Claude Van Damme, qui se bat au couteau dans un hallucinant combat final, c'était lui. Alors qu'il prépare son nouveau film, dans lequel il est acteur, scénariste, producteur, ce triple champion du monde de karaté a eu la gentillesse de répondre à nos questions.

Accédez à la fiche Empreinte de la mort (L')
Empreinte de la mort (L')
JeanClaudeVanDamme.fr - Avant de travailler dans le cinéma, vous avez longuement pratiqué les arts-martiaux. Pouvez-vous nous parler de cette première partie de votre vie ?
Tony Schiena - J’ai commencé le karaté à l’âge de six ans. Mon père, ma sœur, et mon frère pratiquaient également ce sport. J’étais bien plus jeune que mon frère et ma sœur (qui a douze ans de plus que moi), et ils étaient déjà ceinture noire quand j’ai commencé. Rappelons qu'à l’époque, il fallait obligatoirement avoir 18 ans avant de pouvoir recevoir cette ceinture noire. J’ai été trois fois champion du monde de karaté et j’ai combattu pendant vingt ans. Mais en 2002, j’ai eu un accident et je me suis cassé les deux chevilles. Mes blessures m’ont forcé à m’éloigner de la compétition et du karaté, et à me rapprocher du Muay Thaï, dans lequel les pieds et les tibias subissent moins de coups, ainsi que de l’Aïkido. Aujourd’hui, je m’entraîne surtout en Ju-Jitsu avec l’un de mes meilleurs amis, Rigan Machado. Lui et moi avons d’ailleurs coaché l’équipe américaine de M1 qui a combattu l’Espagne cette année. Le M1, c’est l’organisation MMA représentée par Fedor Emelienko.
JeanClaudeVanDamme.fr - Qu’est-ce que le karaté vous a apporté ?
Tony Schiena - Les arts martiaux traditionnels forgent le caractère et la discipline. Pour faire simple, disons que ça rend les gens meilleurs.
JeanClaudeVanDamme.fr - En tant qu’artiste martial, que pensez-vous du cinéma d’action et plus particulièrement des films de karaté ?
Tony Schiena - J’adore les films d’action et de karaté, et j’ai grandi devant. Dans le cinéma d’action, je peux justement apporter l’expérience d’un enfant qui a regardé chaque film de karaté plus de cent fois et qui a tapé des milliers de fois dans de gros punching balls.
JeanClaudeVanDamme.fr - Qui a chorégraphié vos combats dans L’Empreinte de la mort ?
Tony Schiena - Je me suis chargé de la chorégraphie de mes propres combats. En revanche, le combat final au couteau a été chorégraphié conjointement avec mon adversaire Phil Tan.
JeanClaudeVanDamme.fr - Comment passe-t-on de Shakespeare à Van Damme ? Il s’agit d’un sacré grand écart !
Tony Schiena - Oui, j’ai en effet commencé ma carrière d’acteur dans le film Le Marchand de Venise, avec Al Pacino, j’apparais dans le rôle de Léonardo. Passer des collants de Shakespeare aux "pains dans la tête" nécessite une certaine souplesse, j’imagine ! Mais je travaille maintenant comme acteur et pour atteindre le plus haut niveau possible, je dois me diversifier, que ce soit en abordant Shakespeare ou Oscar Wilde (je suis producteur exécutif du film d’Al Pacino, Salomaybe). Dans mon dernier film, The Bleeding, je jouais un pervers drogué qui se fait tabasser par une femme.
JeanClaudeVanDamme.fr - Avez-vous un genre préféré ?
Tony Schiena - Les films d’action gardent ma préférence. Mais si je peux apporter à ce genre l’expérience d’un acteur qui se sera diversifié, alors je pourrai sans doute créer des choses assez spéciales.
JeanClaudeVanDamme.fr - Initialement, L’Empreinte de la mort devait être réalisé par Ringo Lam, d’après un scénario comportant quelques éléments surnaturels. Etiez-vous déjà sur le projet à ce moment-là ?
Tony Schiena - Non, quand je suis arrivé, Philippe Martinez était déjà à la barre. Je n’ai jamais rencontré Ringo Lam.
JeanClaudeVanDamme.fr - Pouvez-vous nous parler de Philippe Martinez, justement ? Lors de l’interview qu’il m’avait accordée il y a trois ans, il m’expliquait qu’il avançait dans ce film quasiment sans scénario...
Tony Schiena - Philippe est un cinéaste très particulier et il devrait vraiment réaliser plus de films ! Il m’a téléphoné pour participer au film, et je me suis retrouvé d’un coup à Cape Town, en Afrique du Sud. Il a cette attitude un peu rebelle de garde forestier quand il dirige une équipe, et je crois vraiment que grâce à lui, Jean-Claude Van Damme a livré la meilleure performance de sa carrière.
JeanClaudeVanDamme.fr - Que pensiez-vous de Jean-Claude Van Damme avant ce film ?
Tony Schiena - Je le considérais comme un acteur fantastique, avec une vraie expérience de la vie (il rit)... Mais j’en ai assez dit !
JeanClaudeVanDamme.fr - Quand l’avez-vous rencontré pour la première fois ?
Tony Schiena - J’ai rencontré Jean-Claude à Londres environ un an avant le tournage du film. Nous nous sommes croisés au restaurant Ciro’s Pomomdoro, qui appartient à l’un de mes plus proches amis. Cet ami, Ciro Orsini, est mon manager et confident, et il m’a présenté à Jean-Claude. Enfant, je regardais ses films. Bloodsport était l’un des films dont je parlais tout à l’heure, que j’ai pu voir une centaine de fois.
JeanClaudeVanDamme.fr - Que pensez-vous de son style de combat ?
Tony Schiena - Jean-Claude a son propre style, très particulier et fait de nombreuses prouesses physiques. Personne ne maîtrise aussi bien ça que lui.
JeanClaudeVanDamme.fr - Vous êtes scénariste et producteur du film Darc, annoncé pour 2009. Pouvez-vous nous dire quelques mots sur ce projet et sur cette nouvelle casquette ?
Tony Schiena - Darc va marquer, j'en suis sûr ! Un thriller extrêmement sombre avec des scènes de combat fabuleuses et absolument inédites. N’hésitez pas à visiter le site www.backbone-pictures.com pour obtenir plus d’informations. J’avais l’impression qu’il me fallait contrôler un peu plus ma carrière. Je ne voulais pas être impliqué dans d’autres films dont je ne pourrais être fier. En tant qu’acteur, vous devez faire vos preuves... Mais je pense maintenant que les miennes sont faites et que je peux me lancer dans ce nouveau projet qui, j’en suis sûr, va vraiment marquer !
Copyright © 2005-2012 jeanclaudevandamme.fr | Tous droits réservés | Contactez-moi