Accueil Jeanclaudevandamme.fr
Liens Partenaires
Universal soldier 2 - Le Combat absolu (1999)
Retour à la fiche du film Universal soldier 2 - Le Combat absolu
Vos préférences
6 commentaires
A peu de chose près...
Enigman
Cela aurait pu être un bon film. Les scènes d'action sont vives et efficaces, les décors soignés tout en ayant rien à voir avec le premier. Le méchant ne manque pas de charisme... Mais il manque au moins 10 mn pour être convainquant. Sans parler du final pompé sans vergogne du côté de chez "Demolition Man"! Des dialogues ridicules, des militaires tous plus cons les uns que les autres et du personnage féminin insupportable!!!
un bon van damme
pierot
j aime se film notamen pour c nombreux comba mé je trouve 1 pe lour a la fin ls comba avec romeo a 1 momen c pu drole mé bien sinon
Un gros nanar
Phenix
Seul le combat final m'a laissé un souvenir potable... Bill Goldberg est pathétique. Le film est un de ceux qui donnent raison aux détracteurs de JCVD.
anti arthur
Jamais vu
merde je ne l'ai jammais vu il la l'air bien
Sympa
kicker
Après un universal soldier 1 très bon, on se demande où et qui a pu écrire un scénario aussi nul! Pourtant le film reste agréable et mème marrant par moment. A l'instar de Dolph Lundgren dans le 1, Michael Jai White est impressionnant ainsi que l'autre "gros" méchant rasé, ancien catcheur pro. Un film curieux par le mélange des genres mais qui n'arrive certainement pas à égaler le premier. Reste tout de même a voir!!!
Plutôt parmi les meilleurs
the shalao
Film inégal, mais qui a son charme high-tech. Michael Jai White est un adversaire coriace !
   Critique
Titre original : Universal soldier, The Return
Origines : Etats-Unis, 1999
Durée : 1h22
Sortie France : 14 Juillet 1999
Sortie Etats-Unis : 20 Août 1999
Budget :
Salaire :
Box-Office France : 89,377 entrées
Box-Office Etats-Unis : $10,431,220
Box-Office Vidéo (Etats-Unis) : $14,900,000
Synopsis
Ancien soldat d’élite, Luc travaille aujourd’hui comme expert technique sur la mise au point d’une nouvelle génération de soldats surhumains. S.E.T.H., un ordinateur surpuissant, veille au bon déroulement des recherches. Cependant un ordre gouvernemental vient interrompre le projet. Les chercheurs se résignent, S.E.T.H. lui, se révolte.
Critique
Si Mic Rodgers s'y connaît en action (il a été directeur des cascades sur une quantité de films, dont Titanic, L'Arme fatale 4, Fast and Furious…) et ne peine donc pas à surpasser en adrénaline le film de Roland Emmerich, il aurait cependant dû confier le scénario à quelqu'un d'autre, tant celui-ci est fait de poncifs. Profondément naïf dans son déroulement, redondant dans ses rebondissements, Universal Soldier 2 peine à maintenir l'attention. Une déception pour un film nerveux mais sans intérêt, censé relancer la carrière de l'acteur.
Anecdotes
Ce Universal Soldier - The Return est en fait le quatrième épisode de la série, les deux précédents, sans Jean-Claude Van Damme, étant directement sortis en vidéo.

Michael Jai White, qui joue ici S.E.T.H., est un authentique champion: ceinture noire dans sept arts martiaux différents, vainqueurs de vingt-six tournois internationaux.

Le scénariste William Malone est également le réalisateur de La Maison de l'horreur et d'un épisode de Masters of Horror, la série produite par Mick Garris.
Le coup qui tue : Dans le combat final, Jean-Claude Van Damme se prenant pour Jackie Chan court sur les murs et lance de son pied un tabouret à la gueule de son adversaire.
La réplique qui tue : "Je sais que les boîtes de strip-tease sont équipées d'Internet."
La note des lecteurs (5 votants) :
Votre note :
Copyright © 2005-2012 jeanclaudevandamme.fr | Tous droits réservés | Contactez-moi